Rechercher sur le CREDE

Médiathèque

Repéré pour vous

Littérature jeunesse et activités

Matachamoua

De Céline Sorin ; Célia Chauffrey (ill.)
La famille Ours de Fadélie se compose d'un père, d'une mère, d'une fille nommée Geneviève et d'un jeune garçon appelé Bélem. Depuis plusieurs générations, cette famille possède une particularité. Chacun de ses membres a exactement cinquante-quatre taches sur son corps. Bélem, lui, a une tache en moins.

Son quotidien est légèrement différent de celui des autres, il ne va à l’école que le matin. L’après-midi, c’est pour les oursons qui ont toutes leurs taches et qui comprennent tout du premier coup. Mais Bélem n’y voit là aucun inconvénient puisqu’il s’enthousiasme pour toutes les choses qui l’entourent et sait trouver sa tache manquante partout : dans le feu rouge qui passe au vert et dans ce qui est rond comme la lune…

La symbolique des taches fait comprendre aux enfants les différences en soulignant que chaque personne est unique avec sa propre identité. Ce qui est important, ce n’est pas le nombre de taches ou de chromosomes, mais la façon dont nous traitons les autres et comment nous nous comportons envers eux. En définitive, Bélem, grâce à l’amour de sa famille et de son entourage, prouve que cela change beaucoup de choses.

L’album propose un texte épuré qui suscite l’émotion par son côté onirique. Les illustrations sont réalisées avec des traits fins et des couleurs douces, renforçant l’atmosphère poétique du livre. À partager avec les enfants de tout âge.

Sorin, C., Chauffrey, C. (Ill.) (2012), Matachamoua, École des Loisirs