Médiathèque

Repéré pour vous

Littérature jeunesse et activités

Le monde est ma maison

De Maïa Brami, Karine Daisay
Servi par une plume savoureuse et des collages poétiques, cette docu-fiction propose une plongée sensorielle dans le quotidien des enfants qui feront le monde de demain.
Partez à la découverte de leurs univers et de leurs rêves.

Une proposition de lecture au service de l’évasion, de la curiosité pour la pluralité des destins humains et plus spécialement ceux des écoliers à travers le monde.

Voici un ouvrage qui renouvelle le genre et permettra de sensibiliser les enfants à la différence, tout en soulignant notre universelle condition d’être humain et sans en rajouter dans l’exotisme. La qualité de ses illustrations, son format et sa présentation en font un beau et accessible documentaire-fiction qui réveillera les envies d’ailleurs de chacun !

Vingt-deux enfants, à travers cinq continents, nous ouvrent leur porte.

Pour chaque portrait, une première double page propose un portrait de l’enfant narrateur à gauche et sur la droite son lieu d’habitation, qu’il soit en ville, à la campagne ou dans un village. Des repères culturels nous invitent à deviner de quel lieu il s’agit.

Sur la deuxième double page, l’enfant se présente, va décrire ses jeux, sa famille, ses traditions ou encore ses rêves. La page qui lui fait face va compléter ces informations et nous faire « goûter » à sa langue, avec un lexique de mots illustrant la culture de l’enfant.

Les pages de garde montrent une carte du monde où sont situés les vingt-deux pays concernés et leur drapeau.

L’auteure, Maïa Brami allie dans son texte le réel de la vie quotidienne de chaque enfant, mais aussi ses aspirations et son monde intérieur. Au fil des pages, le lecteur fait une vraie rencontre.

Sa grande qualité d’écriture se conjugue à merveille avec le travail de Karine Daisay, l’illustratrice. Cette dernière manie le papier avec tellement de talent et de poésie. Les portraits des enfants sont vivants et plein de finesse.

Pleine page et dans un grand format, ils sont auréolés d’éléments symboliques de leur pays. L’ensemble de son travail dans cet ouvrage force l’admiration et complète de manière exceptionnelle cet album.

 

Brami, M., Daisay, K. (2017), Le monde est ma maison, Paris : Saltimbanque éditions

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. En savoir plus

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. En savoir plus