Centre de ressources en éducation de l'enfance

Lettre aux éducateurs et éducatrices qui travaillent avec des enfants réfugiés

Des professionnels qui offrent un précieux facteur de protection et qui aident à bâtir la résilience

Cette lettre, rédigée par Angèle Sancho Passe (experte de la petite enfance vivant à Minneapolis, USA), est un message de reconnaissance envers le travail des professionnels de l’enfance. Son texte souligne l’importance de mettre en place des actions basées sur les cinq sens pour faciliter l’adaptation d’enfants venant de milieux culturels très divers et parfois touchés par un parcours migratoire traumatisant. L’auteur énumère les canaux sensoriels tels que le toucher, le goût, l’ouïe, la vue et l’odorat pour réfléchir comment entrer en relation avec les enfants accueillis et pour compléter et enrichir leur environnement de jeux et de découvertes. Evoquées également par d’autres pédagogues spécialistes des questions interculturelles, Angèle Sancho Passe propose des activités qui rendent visibles le vécu des enfants, leurs liens familiaux et leurs créations (gribouillages et dessins) ; elle invite, par exemple, les éducateurs à photographier des éléments de la vie des enfants puis à les afficher à leur hauteur. Et aussi, lors de moments de repas, de chercher des aliments aux goûts réconfortants et familiers mélangés à d’autres moins connus, de proposer des repas à manger aussi avec les doigts. En résumé, des idées qui fonctionnent avec tous les enfants mais qui auront un impact tout particulier sur les enfants ayant vécu des pertes de repères. 

En prêtant une attention particulière aux cinq sens, vous (les professionnels) aiderez les enfants à construire leur confiance et à surmonter le traumatisme des grands changements qu’ils sont en train de vivre. (…) 

Vous aidez les enfants à contrôler ce monde déroutant en leur permettant de jouer et d’apprendre. Vous leur faites comprendre qu’ils sont compétents, en reconnaissant leurs dessins ou leurs jeux de constructions. (…)

En prêtant attention aux expériences sensorielles de vos tout-petits et en ayant confiance en votre pédagogie, soyez assurés que, petit à petit, vous bâtissez leur résilience.

in : Le Furet no 91 (décembre 2018), pp. 49-50

Le CREDE est soutenu par :

Contact

CREDE
Av. des Figuiers 28
CH - 1007 Lausanne
 
Tél 021 601 74 54
Email:

Vidéos

Plan d’accès

Bus ligne 1 ou 6, arrêt Maladière ou ligne 25, arrêt Maladière-Figuiers