La mère n’est pas tout !

Dans le dernier numéro de la collection 1001BB, Neyrand vient bousculer le dogme de l’omniprésence de la mère dans les soins au bébé et l’éducation du jeune enfant.

A travers 50 ans d’histoire, nous découvrons, au fil des chapitres, l’évolution des rôles parentaux et de la place occupée par les professionnelles impliquées dans la garde, l’accueil et la prévention.

Après un tour d’horizon des savoirs et des pratiques qui ont marqué l’histoire de l’accueil collectif des enfants, le sociologue rend hommage aux travaux d’E. Pikler – puisqu’ils ont démontré que, sans sa mère, un bébé peut grandir harmonieusement sous certaines conditions très précises – puis il souligne le formidable exemple des lieux d’accueil enfants-parents inspirés de la Maison Verte créée par Dolto en les décrivant comme « un dispositif novateur qui subvertit l’opposition famille/professionnelles ». Neyrand situe ces lieux d’accueil enfants-parents au cœur de la prévention ; il note au passage la différence entre certains de ces lieux inspirés de la psychanalyse et d’autres plutôt inscrits dans le concept du travail social communautaire. Cette nuance semble tout à fait pertinente lorsqu’on observe les différents styles que chaque lieu d’accueil enfants-parents offre dans notre canton.

  • NEYRAND, G. (2019), Mille et un bébés, no 163 (2019) : La mère n’est pas tout !, Toulouse : Erès

Le CREDE est soutenu par :

Contact

CREDE
Av. des Figuiers 28
CH - 1007 Lausanne
 
Tél 021 601 74 54
Email:

Vidéos

Plan d’accès

Bus ligne 1 ou 6, arrêt Maladière ou ligne 25, arrêt Maladière-Figuiers