Un lieu, des livres et du liens

Raconte-moi les droits de l’enfant

A l’occasion des 30 ans de la Convention internationale des droits de l’enfant (entrée en vigueur en 1997 en Suisse), l’équipe de Pousses Urbaines est allée à la rencontre de 91 enfants lausannois, âgés de 6 à 15 ans, venant de divers horizons et de milieux socio-économiques et culturels différents, avec les questions suivantes :

  • Quel est le sens de ces droits pour les enfants lausannois ?
  • Quelles réalités de leur quotidien ces droits évoquent-ils ?
  • Par quels droits en particuliers se sentent-ils concernés ?
  • Quels sont les droits qui méritent d’être défendus ?

Les questions, réflexions et discussions ont été, dans un premier temps, abordées lors d’ateliers participatifs avec les enfants. Les participant.e.s ont fait d’emblée la différence entre les notions de droits et d’envies. En partant d’un problème particulier, d’une expérience personnelle, ils ont compilé et relié plusieurs situations tout en discutant des problématiques qui reflètent leurs préoccupations concernant l’application des droits dans leur quotidien. Il en résulte, entre autres, le livre illustré J’ai un mot à dire [1]. Rappelons que de nombreuses recherches en sciences sociales montrent que la parole des enfants émerge dans et par l’interaction avec les adultes et qu’elle est influencée par beaucoup de facteurs. Néanmoins, cette parole montre des questionnements concrets et nous interroge sur les réponses et réflexions que nous pouvons apporter.

Les histoires rassemblées dans cet ouvrage sont plutôt difficiles (dispute avec les parents, stress scolaire, racket, pauvreté de la famille, maltraitance, peurs, etc.) et le thème de la discrimination est particulièrement mentionné. Les dénouements des histoires font souvent appel à un ou des adultes, « ce qui semble démontrer le rôle important des adultes référents dans la construction de la personnalité des enfants »[2]

Ce livre pourra susciter la curiosité et l’envie chez les jeunes lecteurs. Rappelons au passage l’article 42 de la Convention qui demande que « Les gouvernements doivent activement faire connaître cette convention aux enfants et aux adultes afin que tout le monde soit informé des droits de l’enfant. ».

C’est aussi dans ce sens que le dictionnaire des droits de l’enfant [3]relève le défi d’informer les jeunes lecteurs (pas trop jeunes quand-même) de manière simple et accessible en leur fournissant une documentation complète, sûre et utile.

Car le droit est souvent une affaire d’experts et utilise des mots compliqués, éloignés du langage de tous les jours « et qu’il n’y aura pas de vraies avancées sans vous, les enfants et les jeunes. A tous les âges, vous êtes curieux et vous souhaitez connaitre la vie, vous avez envie de questionner. Vous voulez proposer et agir. »[4]

 

[1] J’ai un mot à dire : 19 récits pour aborder les droits de l’enfant. Lausanne : Pousses Urbaines, 2019

[2] Idem, p. 100.

[3] Lücker-Babel, M.-F. , Kerleroux, P. , Dictionnaire des droits de l’enfant. Genève : La Joie de Lire, 2019

[4] Idem Préface

Le CREDE est soutenu par :

Contact

CREDE
Av. des Figuiers 28
CH - 1007 Lausanne
 
Tél 021 601 74 54
Email:

Vidéos

Plan d’accès

Bus ligne 1 ou 6, arrêt Maladière ou ligne 25, arrêt Maladière-Figuiers