Quel temps libre pour les enfants ?

enfants_console_sC’est la question qui a été posée à plusieurs chercheurs et intervenant-es du domaine de l’enfance. Leurs constats, leurs réflexions et leurs propositions font l’objet d’un dossier qu’il vaut bien la peine de prendre le temps de lire. Simone Korff-Sausse (1) met immédiatement les pendules à l’heure : d’une part,  les impératifs liés au temps dans l’enfance dessinent un monde où sa place est limitée par les impératifs de l’adulte, l’enfant ne faisant que subir les contraintes liées à leur vie professionnelle et affective. D’autre part, le terme « libre » n’est valable que si ce temps n’est pas lié à des objectifs et des buts pédagogiques, commerciaux, financiers ou politiques. Elle ajoute que c’est une erreur de croire que le temps doit être rempli, comme si la multiplication des activités augmentait sa durée. Notre société aurait la haine du temps qui, inexorablement, évoque le vieillissement et la mort !

Laurent Ott (2) s’inquiète de ce que le temps libre des enfants – le temps non familial et non scolaire – est en pleine explosion et qu’on se contente de l’existence d’une offre, d’un marché échappant à tout projet éducatif global et un tant soit peu réfléchi. Nicolas Murcier fait le constat que l’inégale distribution de l’accès aux loisirs et de la capacité de choisir dans ce qui est bien devenu un marché produit au moins autant de différences et d’inégalités que le « tri scolaire ».

François Testu (3) affirme que les temps libres ne sont pas toujours synonymes d’épanouissement pour l’enfant et que ce dernier pourra en profiter à condition que les adultes les planifient avec son accord, sans surcharger son planning d’activités pour le transformer en consommateur de loisirs. Temps de détente, temps éducatif et temps de repos harmonieusement synchronisés ?

Ne perdons plus de temps ou plutôt, perdons-en afin d’imaginer et de créer des conditions qui permettent aux enfants de ne pas être formatés aux contraintes de la société et d’être ainsi véritablement libres !

1. Korff-Sausse, S. (2010), Fugue et variations sur le temps en six mouvements, In : Le journal des professionnels de l’enfance, no 65, pp. 36-39

2. Murcier, N., Borsi, P., Ott, L. (2010), Quel statut pour le temps libre ? : réflexions à plusieurs voix, In : Le journal des professionnels de l’enfance, no 65, pp. 33-35

3. Testu, F. (2010), Halte aux cadences infernales !, In : Le journal des professionnels de l’enfance, no 65, p. 40

Abonnez-vous à notre newsletter

Contact

CREDE
Av. des Figuiers 28
CH - 1007 Lausanne
 
Tél 021 601 74 54
Fax 021 601 74 55
Email:

Plan d’accès

Bus ligne 1 ou 6, arrêt Maladière ou ligne 25, arrêt Maladière-Figuiers