Loupé !

En 1997 Christian Voltz publiait son premier album  « Toujours rien ? » l’histoire d’un homme qui sème une graine et s’impatiente de la voir germer…

Vingt ans et 27 albums plus tard, on le retrouve avec son dernier album « Loupé ! » qui lui aussi aborde la question du temps qui passe… mais cette fois dans un décor moins champêtre.

Avec ses personnages faits de bric et de broc tellement expressifs, notre créateur-bricoleur met en scène deux personnages à un arrêt de bus qui, chacun à leur manière, doivent patienter un certain temps avant son arrivée.

Avec eux, nous allons vivre cette attente et il y a fort à parier qu’arrivant au terme de cette histoire, vous réaliserez que vous avez lu certainement un peu vite et… loupé quelque chose !

Cette mise en condition malicieuse est digne de son auteur qui sait si bien épingler nos travers contemporains, nous invitant à y réfléchir avec le sourire mais ceci sans moralisme aucun.

Donc, à notre arrêt de bus, un bonhomme à casquette est assis, immobile, pas tout jeune mais visiblement attentif au monde qui l’entour (yeux bien ouverts). Il est rejoint par un autre personnage, tout en longueur et quelque peu « fatigué » (un jeune adulte ?), accompagné de son téléphone portable au format géant.  A l’immobilité du premier répond l’agitation du second qui visiblement est uniquement branché au monde virtuel et manifeste son agacement en activant toutes les ressources technologiques misent à sa disposition.

Au fil des pages, cette agitation focalise étonnamment notre lecture et comme rien ne bouge du côté de celui qui est assis (sauf ses yeux) on en laisserait presque passer tout ce qui se manifeste dans l’infiniment petit et vivant de cet environnement urbain.

C’est seulement à l’arrivée du bus que le bonhomme à casquette va se lever et s’adresser, non sans un brin de malice, à son cadet.

Une lecture pour sourire mais également réfléchir et partager entre générations.

A savourer aussi en observant tous les matériaux utilisés pour cette réalisation graphique. Cela peut certainement donner des idées.

Je vous laisse la fin de l’histoire, la chute vaut le détour, alors à vous de ne pas la rater !

• VOLTZ, C. (2017), Loupé, Arles : Le Rouergue

Abonnez-vous à notre newsletter

Contact

CREDE
Av. des Figuiers 28
CH - 1007 Lausanne
 
Tél 021 601 74 54
Email:

Plan d’accès

Bus ligne 1 ou 6, arrêt Maladière ou ligne 25, arrêt Maladière-Figuiers