L’aménagement de l’espace : soutien et contenance…

Les enfants semblent s’ennuyer, par conséquent, l’équipe décide de modifier l’espace. Une idée spontanée ou fruit d’une mûre réflexion ?

Dans cet article, J.-R. Appell nous convie à redéfinir les besoins des enfants : besoin de continuité, de repères, de sécurité (affective et physique), besoin d’être actif, besoin d’être vu par l’adulte ou besoin d’espaces intimes… sans toutefois faire disparaître de la réflexion les besoins des professionnels, ceux des parents et de l’équipe d’intendance.

Des bonnes questions:

Pour les professionnels, peut-on éviter le morcellement des espaces et de trop fréquents déplacements, éléments occasionnant souvent de la fatigue supplémentaire ; a-t-on mené une réflexion sur l’ergonomie du matériel sans renoncer aux besoins physiques des enfants ?

Pour les parents, l’espace est-il aménagé pour les accueillir avec bienveillance, un lieu pour s’asseoir, pour poser ses affaires ?

A-t-on pensé la circulation du personnel d’intendance dans le lieu d’accueil ?

L’auteur du texte emmène le lecteur dans la nurserie pour y visiter les espaces de soin, de repas et de repos, puis chez les « trotteurs » avec le début des aménagements plus délimités, accompagnés des premières règles de vie pour terminer le tour d’horizon par un accueil de groupe d’âge vertical de 0 à 3 ans avec toute la réflexion critique nécessaire à ce type d’organisation.

Un article qui montre que l’approche piklérienne reste une référence pour l’accueil en collectivité des jeunes enfants. Inspirant !

Retrouvez cet article dans : RASSE, M., APPELL, J.-R. (2016), L’approche piklérienne en multi-accueil, Toulouse : Erès

Abonnez-vous à notre newsletter

Contact

CREDE
Av. des Figuiers 28
CH - 1007 Lausanne
 
Tél 021 601 74 54
Email:

Plan d’accès

Bus ligne 1 ou 6, arrêt Maladière ou ligne 25, arrêt Maladière-Figuiers