La crèche Baby-Loup, où la difficile laïcité (neutralité ?)

commentlevoile_BUn peu d’histoire : la crèche Baby-Loup est créée en 1991 dans un quartier de grande mixité sociale à 25 km de Paris. Ce lieu de garde est le projet de six fondatrices toutes immigrées de la première ou deuxième génération. Pour répondre au besoin d’une population variée avec des parents (40% de familles monoparentales !) aux horaires de travail atypiques, la crèche assure une permanence de garde 24 heures/24 et 7 jours sur 7. Voici déjà une des particularités de Baby-Loup.

Accueil au quotidien, accueil d’urgence de jour, de nuit, accueil des fratries jusqu’à 9 ans, accompagnement à l’école, lieu de formation pour les femmes du quartier, Baby-Loup devient peu à peu une institution dont on évoque la prise en charge exceptionnelle dans les revues spécialisées. Jusqu’au jour où la directrice adjointe, après un parcours de formation extra-ordinaire, décide de venir travailler voilée alors que le règlement, basé sur des valeurs laïques, ne l’autorise pas.

Ainsi commence le combat de cette garderie pour la laïcité, la cause des femmes, l’intégration mise à mal ; jugements, condamnations au nom de la liberté religieuse, appel de la Haute Autorité… Au milieu de ce tourbillon judiciaire et du déchirement de l’équipe, comment assurer aux enfants un accueil de qualité ? 

Deux livres indispensables pour mener une réflexion avec son équipe :

• ELIACHEFF, C. (2013), Comment le voile est tombé sur la crèche, Paris : A. Michel
• DUPRAZ, L. (2012), Baby-Loup, histoire d’un combat, Toulouse : Erès

Abonnez-vous à notre newsletter

Contact

CREDE
Av. des Figuiers 28
CH - 1007 Lausanne
 
Tél 021 601 74 54
Email:

Plan d’accès

Bus ligne 1 ou 6, arrêt Maladière ou ligne 25, arrêt Maladière-Figuiers