Kamishibaï : du texte lu à la parole contée

La pratique du kamishibaï permet différentes interprétations. Il est possible delire le texte tout en faisant défiler les images ; mais il est également possible de s’affranchir du texte en laissant pleinement la place à l’oralité. Dans ce cas, la relation au public s’en trouve modifiée. C’est surtout la possibilité de mettre en jeu l’art du conte avec ses prérogatives : l’interaction avec le public, le corps, la voix, la relation à l’espace, etc.

 

Le but de la première journée est de faire découvrir l’histoire du kamishibaï en Suisse romande, de prendre connaissance des histoires éditées, de se familiariser avec la manipulation et la lecture des textes.

La deuxième journée est consacrée à la pratique orale avec une introduction à l’art du conte : la mise en avant du corps, la voix, la relation au public et la mise en place de l’espace.

 

– Une brève initiation au conte et à la mise en situation très intéressante; j’ai aussi apprécié les échanges avec les participants.

– Le cours m’a donné envie de continuer mon projet-kamishibaï dans ma structure .

– J’ai découvert beaucoup de nouvelles et belles histoires à raconter dans ma garderie !


Intervenants : 

– Corinne Rochat, conseillère pédagogique et éditrice de kamishibaï (jour 1)
– David Telese, conteur et dessinateur professionnel (jour 2)

 

Public : personnel éducatif du pré et parascolaire Vaud ; Autre : bibliothécaires, animateurs, enseignants, etc.

 


Retour à la liste des cours

Abonnez-vous à notre newsletter

Contact

CREDE
Av. des Figuiers 28
CH - 1007 Lausanne
 
Tél 021 601 74 54
Email:

Plan d’accès

Bus ligne 1 ou 6, arrêt Maladière ou ligne 25, arrêt Maladière-Figuiers