Et si on se voyait quand même ?

Le film parle de rencontres entre des élèves de 9 à 11 ans d’une classe de développement de l’établissement scolaire de Prélaz et des élèves de 10 à 13 ans en situation de polyhandicap de la fondation Renée Delafontaine. Ces rencontres sont organisées par des enseignants spécialisés et une éducatrice dans le cadre d’un projet qui se veut précurseur d’une école inclusive. Si la première visite se déroule sous le signe de l’apprivoisement réciproque entre peurs et questions, nous découvrons peu à peu des enfants qui ressentent le plaisir d’un moment ou d’une activité partagée.

Réalisation du film: Valérie Gadina et Jonas Piguet. Montage : Jessica Dayan. Équipe – projet : Valérie Gadina, Gabriele de Angelis, Jonas Piguet, Thibinhminh Nguyen, Rachel Dorian de Miéville. Des élèves de la fondation Renée Delafontaine et du Collège de Prélaz à Lausanne.

Ce film est en vente au CREDE au prix de 15 frs.

Abonnez-vous à notre newsletter

Contact

CREDE
Av. des Figuiers 28
CH - 1007 Lausanne
 
Tél 021 601 74 54
Email:

Plan d’accès

Bus ligne 1 ou 6, arrêt Maladière ou ligne 25, arrêt Maladière-Figuiers