Centre de ressources en éducation de l'enfance

Création

Plus les enfants sont jeunes, plus ils se servent des expériences informelles d’exploration, d’expression et de participation basées sur l’agir pour alimenter leurs découvertes. Par contre, les plus âgés s’attendent à ce que les adultes leur proposent une offre de jeux (situations, activités, ateliers, etc.) variés (1). Ils veulent se donner des défis, se dépasser et montrent beaucoup d’intérêt pour les activités plus complexes qui requièrent certaines habiletés ou techniques particulières. Leurs intérêts se dirigent aussi vers des jeux symboliques, d’esprit, d’énigmes, de manipulations d’idées et de créations de toutes sortes. Si l’on tient compte de cet intérêt pour la création, peut-on, avec les enfants accueillis en UAPE ou en APEMS, co-construire des projets qui mettent en œuvre leur créativité ? La créativité décrit généralement, la capacité d’un individu ou d’un groupe d’imaginer, inventer, construire, mettre en œuvre un concept neuf, un nouvel objet ou découvrir une solution originale à un problème (2). Elle est à l’œuvre dans divers domaines, dont celui de l’art.

Plusieurs facteurs soutiennent le développement des compétences créatives des enfants. Le jeu a un rôle privilégié car les facteurs sociaux et affectifs qu’il favorise sont très importants pour l’expression de la créativité. A travers le jeu, les enfants peuvent développer une imagination impliquée aussi bien dans le domaine artistique que dans le domaine scientifique. La lecture va aussi être une source d’inspiration pour créer de nouveaux jeux et de nouvelles histoires. Mais la créativité est une compétence qui peut aussi s’améliorer grâce à des pratiques pédagogiques adaptées.

La pédagogie du projet (3) peut constituer une importante ressource pour les professionnel-le-s de l’accueil parascolaire qui veulent mener à bien une création avec les enfants.

Et en menant un projet à son terme, les enfants découvrent, dans l’action, différentes choses essentielles :
– la participation active
– la prise de confiance en leurs capacités
– quand le projet s’effectue à plusieurs, l’esprit de collaboration avec les autres
– la prise de conscience de tout ce qui est nécessaire, tant en termes organisationnels qu’en termes relationnels, pour qu’une idée se réalise.

Et si la création « sort des murs », une inscription dans la culture et une reconnaissance dans la société.

(1 et 3) CAMUS, P., MARCHAL, L. (2007), Accueillir les enfants de 3 à 12 ans : viser la qualité, Bruxelles : One
Disponible en ligne.

(2) BESANCON, M., LUBART, T. (2015), La créativité de l’enfant, Bruxelles : Editions Mardaga

Abonnez-vous à notre newsletter

Contact

CREDE
Av. des Figuiers 28
CH - 1007 Lausanne
 
Tél 021 601 74 54
Email:

Plan d’accès

Bus ligne 1 ou 6, arrêt Maladière ou ligne 25, arrêt Maladière-Figuiers