Bonjour printemps

Aussi tendre que des bourgeons printaniers, voici un récit poétique et sensible qui évoque avec finesse les grands bouleversements de la vie, comme la naissance d’un nouveau bébé dans la famille.
La page de couverture nous accueille dans l’univers d’une famille de blaireaux, une maison-arbre.  L’ambiance est donnée avec cette illustration magistrale aux crayons de couleurs : douceur, écoute et sensations.
La narratrice, héroïne de l’histoire, va nous raconter à sa manière, tous les changements qu’elle perçoit autour d’elle et ce qu’elle ressent.
Par quel étrange phénomène sa maison, tel un végétal, se met à bourgeonner, à grandir ! La métaphore est parfaite.
D’une image extérieure on entre progressivement dans l’univers de cette famille, dans son « intérieur ». En effet, La fillette se demande bien pourquoi son logis se met à bourgeonner, à grandir.
Chaque double page nous amène à découvrir les pièces de la maison, mais aussi le déroulement d’une journée.
Dans son univers familier, la vie semble en pleine mutation : branches et fleurs poussent sur les meubles, des nouveaux voisins s’installent et  même des cauchemars jaillissent la nuit dans son lit.
Maman commence à s’arrondir et on dirait que papa a grossi lui aussi !
Ce qui ne change pas, c’est le soin et l’attention que lui prodiguent ses parents. Ils vont l’amener tout en douceur à devenir, en plein cœur de l’été, une grande sœur.
Pour conclure, un très bon texte, une richesse dans l’illustration avec des liens à d’autres auteurs. Une foule de petits détails que l’on pourra savourer au fil des lectures que les enfants ne manqueront pas de redemander.

 

• LEVY, D.; OURY, F. (Ill.) (2018), Bonjour printemps, Paris : Seuil Jeunesse

Abonnez-vous à notre newsletter

Contact

CREDE
Av. des Figuiers 28
CH - 1007 Lausanne
 
Tél 021 601 74 54
Email:

Plan d’accès

Bus ligne 1 ou 6, arrêt Maladière ou ligne 25, arrêt Maladière-Figuiers